Boucherie du Terroir - Boucherie en ligne

Livraison à domicile

Le bœuf et les hormones

J'aimerais me présenter : Pierre-Philippe Jutras, PIP 3 et Biosignature 2, entraîneur privé et "spécialiste de l'alimentation".  Depuis plusieurs années, je travaille avec une large clientèle allant de monsieur et madame tout le monde aux athlètes professionnels.

Chaque jour je conseille, j’éduque j'aide et j’amène mes clients à faire un pas de plus dans l'atteinte de leurs objectifs. Leur santé étant MA PRIORITÉ.

J’ai comme croyances, qu’une saine alimentation est d’une importance primordiale pour notre santé, que d’investir dans des aliments biologiques et des viandes sans hormones sont les meilleures façons de  vivre en meilleur santé et que les coûts rattachés à cette qualité de vie sont beaucoup moindre que ceux à engendrer pour se faire soigner!!

On entend souvent : « On est ce que l’on mange »  alors manger une viande provenant d’un animal stressé qui a été nourri aux céréales enrichies par toute sorte de substances pour accélérer leur croissance, dont des implants d’hormones et ou qui traité aux antibiotiques  revient en quelque sorte à consommer ces mêmes « substances ».

Alors si la liste d’ingrédients de votre futur steak ce lisait : ESTRADIOL, ESTRADIOL BENZOATE, TESTOSTERONE, PROPIONAT, PROGESTERONE, ZERONAL, TRENBOLONE, ACETATE, MGA et finalement… BŒUF! L’achèteriez-vous quand même?

Si c’était écrit entre parenthèses « peut causer des effets secondaires tels que » : la progestérone a pour effet d’accroître les tumeurs des glandes mammaires, des ovaires, de l’utérus et du vagin. Que la testostérone joue sur le cancer de la prostate. Que l’estradiol a pour effet de réduire le thymus (glande jouant un rôle essentiel  dans le fonctionnement normal du système immunitaire) donc notre défense contre le rhume, les infections ou le cancer.

Ces résidus d’hormones consommés dans notre alimentation peuvent rompre l’équilibre endocrinien (équilibre hormonal) dans le corps humain et par conséquent jouer un  rôle néfaste  à différents stades du développement humain tel que la croissance, la reproduction ainsi que le comportement sexuel et social?

Personnellement je préfère une liste d’ingrédients contenant seulement : bœuf nourrit d’aliments entièrement végétaux, viande certifiée sans hormone.

Ce que l’on doit retenir de tout ça :

  1. Notre alimentation joue un impact direct sur notre santé et notre santé est à la base de tout!
  2. L’investissement pour des aliments  de qualité va toujours être moindre que les coûts rattachés à ceux d’être malade (perte de jouissance de vie, perte d’autonomie, absentéisme au travail, coûts des soins dans un système de santé disons le plutôt « boiteux »,… )
  3. Privilégier une viande provenant d’un animal nourrit d’aliments 100% végétal et cultivés sur la ferme au lieu de s’intoxiquer avec une viande bourrée d’hormones.
  4. Dans la vie on a toujours le choix, alors pourquoi ne pas choisir d’encourager les marchés indépendants tels que la Boucherie du Terroir et les autres commerçants du Marché de la  Gare qui nous offrent des produits de qualité et certifiés.
Pierre-Philippe Jutras, pp@ppjentrainement.com  Facebook/ppjutras

*Le but de cette chronique est de conscientiser et d’informer le lecteur à faire des choix responsables dans son alimentation et non pas de faire ressortir toutes les études rattachées à ce sujet


Références :
Coalition canadienne de la santé
Health.beefinfo.org